Laurent Colomb                              

 
 

  

 

La plupart des pièces de ce répertoire présentent d’étranges caractéristiques : la langue y est exploitée pour ses qualités musicales, légitimant la mise en place d’un vaste corpus didascalique en amont, en marge et parfois au cœur du texte. Ce dernier astreint le lecteur à une forme de décodage cependant abordable pour le praticien.


Quelques-unes de ces créations sont cependant moins chargées sur le plan sonore, nécessitent peu ou pas d’appareillage de sens : monologues et parlures, recueil de ploèmes ou performances multimédia. Elles n’en sont pas moins inquiétées par la langue qui mobilise et structure leurs formes.


La variété des sonorités liée à la pluralité des expressions du discours (l’onomatopée y côtoie souvent le stéréotype verbal), évoque à première vue un univers chatoyant, très vite démenti par la servitude des personnages à de nombreux régimes d’abrutissement forcée.


Le thème de l’oralité occupe plus largement mes derniers textes, à la périphérie de divers univers en lien avec une approche revisitée de la voix. Depuis Chicken-troy, cette recherche s’est orientée autour des mécanismes d’adoption langagiers, des phénomènes de marquage et d’exclusion linguistiques.


> Boîte de coffret 2002

Cauchemar eugénique aux accents de volapük  

> Tête de nègre 2001

Drame commémoratif de la manifestation du 17 octobre 61

> Gazouz au pôle nord 2001

Petite comédie cruelle autour de la guerre civile algérienne

> Coléoptère 2000

Récit-fiction en français normatif  

> Akasafaradal 1997

Polylogue pour un acteur

> Le Cercle des nourritures 1997

Récitation cérébrale

> Zigurat 1994

Essai de combinaison bruitiste aux airs de monologue

> Show chouf à Magic Disco 1996

Farce polyphonique pour quatre poupées-mannequin

> Zang num num 1995

Polylogue pour un acteur

> La Valse des bigorneaux 1994

Trilogie polyphonique - troisième volet  

> Le Trésor de la sierra 1992

Trilogie polyphonique - deuxième volet

> Hank 1991

Trilogie polyphonique - premier volet

> Chicken-troy 2006

Recueil de fables hyper-bodybuildées en nov’langue à ressort comique

> Kyotonomatopée 2008

Conversation en langue à trous pour famille d’ours en tutu

Théâtrographie

> Data + 2010

Performance scénique multimédia

> Opéra langue 2012

Extravagance polyphonique sur la langue-mère

> Autochtonies 2013

Monologues mixtes en français mixé

> Sœns 2013

Polylogue pour un acteur

> Kinosakinomatopee 2016

Dégel d’onomatopées nippones au soleil de la phonétique

> Vocabulons 2016

Parlures en FLE

Scène

> Barbare isthme 2018

Exil phocéen en langue d’adoption

キノサキノマトペ

キヨウトノマトペ

> La Machine à tchatch 2015

Performance scénique multimédia 

> Bouchabouch 2010

Installation interactive multimédia 

> Lptichapronrouch 2015

Installation interactive multimédia 

> Pousse-pousse à onomatopées 2005

Installation interactive multimédia 

> Ploèmes 2012

Textes à dlire

> Barbare orgue 2018

Qu’en-dira-t-on polyglotte en REP+